Stardust de Neil Gaiman

stardust---le-mystere-de-l-etoile-37917-264-432« Il était une fois un jeune homme qui voulait conquérir l’élue de son Coeur. »

Titre: Stardust, le mystère de l’étoile.

Auteur: Neil Gaiman

Éditions: Au Diable Vauvert

Date de parution: 2001

Tout commence dans un paisible village anglais à proximité d’un mur que nul ne doit franchir. Mais Tristan, un jeune homme naïf et amoureux jure à la belle Victoria de lui ramener l’étoile filante qu’il vient de voir tomber de l’autre côté. C’est le début pour lui de ses aventures en Faërie, un monde magique peuplé d’êtres merveilleux.

Avec un tel résumé et les mots « il était une fois » au début du roman, on peut affirmer sans se tromper: ceci est un conte. En tant que tel, on n’exigera pas de lui des personnages à la psychologie fine et fouillée ni une cohérence vraisemblable des événements. Par contre, l’exigence de rebondissements, d’aventures et de personnages plus fabuleux les uns que les autres est parfaitement remplie. Ainsi Tristan va-t-il faire la connaissance d’une étoile devenue jeune fille, de sorcières, de pirates du ciel, d’une licorne. Il devra subir des enchantements et se servir d’objets merveilleux pour venir à bout de sa quête.

Le récit de cette quête s’ouvre par la description pittoresque d’un petit village anglais qui annonce un conte joyeux et plein d’humour. Puis il devient progressivement le récit initiatique d’un jeune adolescent qui découvre les valeurs de l’amitié, du sacrifice et de l’amour. Ainsi le Tristan qui entre en Faërie n’est plus le même que celui qui en sort. Il est alors prêt à découvrir sa véritable identité et à faire ses propres choix de façon plus réfléchie.

Ce roman a le goût sucré des roudoudous de mon enfance. Mais il a aussi celui de l’inachèvement: tant d’aventures, de rebondissements mais le tout survolé, « à sauts et à gambades ». J’aurais tellement aimé rester dans le monde de Faërie et que l’auteur développe d’avantage les intrigues. Au lieu de cela, il file à toute vitesse, ébauche des personnages, des histoires laissant le soin à son lecteur de terminer le travail à l’aide de sa propre imagination. Car après tout ceci est un conte…

4livrecoeur

4 commentaires sur “Stardust de Neil Gaiman

Ajouter un commentaire

  1. Je comprends ton sentiment d’insatisfaction à la fin du roman car j’ai un peu ressenti le même ! Et étonnement, c’est le film qui m’en a sortie : la première fois que je préfère une adaptation à son support original, justement parce que je trouve que le réalisateur ose aller plus loin que ne l’a fait Gaiman (notamment sur le dénouement^^).

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :