Matériel pour un bon lecteur

IMG_20170906_174115_575

Lundi c’était la rentrée et les élèves comme les profs étaient dans les starting-blocks pour une longue année. Mais vous êtes vous vraiment prêts? Pour être au top en cours de français cette année (et cela vaut sans doute pour d’autres disciplines), je vous divulgue quelques secrets tirés de mes grimoires.

Pour devenir un bon lecteur, il ne faut pas se contenter de lire vite fait par-dessus la jambe les 600 pages de Pot-Bouille ou les 400 pages du Père Goriot. Je suis désolée mais cela ne suffit pas! Votre cruel et sadique professeur de français attend bien plus de vous. Il souhaite non seulement que le livre soit lu, qu’il soit compris mais surtout que vous en retiriez toute la « substantifique moelle ». Mais comment faire?

1. D’abord et bien évidemment, il faut lire le livre. Si, si, c’est obligé.

2. En cours de lecture, vous pouvez annoter votre lecture. Plusieurs écoles se disputent l’annotation du livre. Il y a les partisans du surlignage, du cornage de page et des annotations aux stylos. C’est efficace et pratique. La deuxième école cherche à ne pas trop abîmer le livre et préfèrera le crayon à papier et les post-it. Enfin, l’école intransigeante ne fera aucune marque sur le livre mais consignera les annotations sur des fiches, des post-it ou un cahier.

3. Ok, on annote mais quoi? A la première lecture (eh oui, bien lire un livre peut signifier qu’il faille le lire plusieurs fois), on souligne les phrases qui nous intéressent. Les annotations viendront sans doute en cours.

4. Le cahier de lecteur est un outil qui peut devenir très utile. Il peut prendre la forme d’un cahier, d’un classeur ou d’un fichier. Pour chaque lecture, vous pouvez y noter des informations qui pourront vous aider à vous souvenir du livre. Un résumé chapitre par chapitre n’est pas forcément utile pour retenir l’essentiel. Préférez noter toutes vos remarques en cours de lecture (étonnement, hypothèses sur la suite, points positifs ou négatifs). Ne rédigez pas forcément. Faites quelques recherches sur l’auteur (une biographie de 5 pages prise sur Wikipédia est inutile). Après la lecture, rédigez un court résumé complet du texte et exprimez votre avis sur le livre en argumentant. Cela vous permettra de pouvoir en parler avec votre examinateur pour le bac par exemple. Vous pouvez aussi relever vos citations ou passages préférés.

Matériel évoqué (les liens renvoient vers le site Top Office dont j’ai testé les produits):

J’espère que tous ces conseils vous aideront. N’hésitez pas à me donner d’autres astuces en commentaire.


Ce deuxième article est le fruit d’un partenariat avec Top Office à Chambray-les-Tours que je remercie pour sa confiance. Top Office est une enseigne spécialisée dans les fournitures de bureau et est ouverte aux professionnels comme aux particuliers. Vous pouvez passer vos commandes sur internet et retrouver sur leur site tout le matériel que je viens de citer.

2 commentaires sur “Matériel pour un bon lecteur

Ajouter un commentaire

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :