Après la chute de Dennis Lehane

après la chuteTitre: Après la chute

Auteur: Dennis Lehane

Éditions: Rivages

Date de parution: 4 octobre 2017

Je ne connaissais pas Dennis Lehane. C’est pour cela que j’ai voulu le lire malgré le fait que Mademoiselle Maeve m’avait affirmé qu’il en avait écrit de bien meilleurs. Je m’étais dit que je pouvais commencer par un roman moyen pour découvrir l’auteur. Mais j’aurais dû écouter Mademoiselle Maeve et m’abstenir de perdre mon temps à lire ces 456 pages.

Rachel Childs est une journaliste, qui malgré une mère manipulatrice et un père inconnu, a réussi à se tailler une place de choix à la télé. Pourtant, alors qu’elle couvre les événements d’Haïti, une crise de panique la terrasse en direct. Son monde s’effondre. C’est là qu’elle va croiser la route de Brian Delacroix. Cet homme va donner un nouveau tournant à sa vie.

Allons droit au but, je me suis ennuyée pendant tout le roman. Pourquoi? D’abord parce que toute la première partie met en scène Rachel qui part à la recherche de son père. Or toute cette quête, parfaitement intéressante et bien menée, est totalement hors-sujet par rapport à l’intrigue principale. Non seulement cela ne mène à rien mais en plus cela perd le lecteur. En effet, pour accrocher le lecteur, l’auteur lance l’intrigue dès la première page. Puis il organise un long retour en arrière. Par logique, le lecteur cherche le lien entre les événements des premières pages et ceux qui suivent. Il ne peut donc qu’être déçu si aucune des hypothèses formulées pour faire sens ne se réalise. Finalement, l’intrigue ne commence qu’à la page 177. Le reste n’a été qu’une très longue présentation de la psychologie de Rachel.

Ensuite, alors que l’intrigue est enfin lancée, j’ai trouvé qu’il y avait des facilités et des raccourcis. Alors même que le roman traite des faux semblants, il y a finalement peu de vrais retournements de situation. On voit souvent les événements venir à l’avance et cela m’a semblé cousu de fils blancs. Jusqu’à la fin, qui laisse le lecteur sur place. A lui d’imaginer la fin sans doute.

Pour ce qui est des personnages. J’ai trouvé Rachel, dont la psychologie est longuement développée, plutôt intéressante. Mais les autres personnages m’ont paru superficiels, avalés par une intrigue trop rapide. Je n’ai pas eu le temps de m’attacher à eux ou de croire en eux.

Finalement, en dehors de la construction qui ne m’a pas convaincue, c’est un roman qui se lit sans difficulté. Mais je crois que je suis devenue une lectrice difficile et j’ai de plus en plus l’impression de passer à côté des best-sellers.

2livrecoeur

 

2 réflexions sur “Après la chute de Dennis Lehane

  1. Pingback: Je vide ma Pile à Lire – NOVEMBRE – Between the books

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s