antiquité, Jeunesse, policier

Le mystère Dédale de Richard Normandon

le mystère dédale

Titre: Le mystère Dédale

Auteur: Richard Normandon

Editions: Folio Junior – Gallimard

Date de parution: 2018

J’ai pour lubie un peu étrange de vouloir me constituer une bibliothèque de romans jeunesse ayant pour sujet l’Antiquité.  Chez Libr’enfant, la géniale librairie jeunesse de Tours, on m’a conseillé les romans de Richard Normandon. A noter, Richard Normandon a été enseignant de langues anciennes dans un établissement tourangeau. Le Mystère Dédale inaugure une série de romans destinés aux lecteurs à partir de 10 ans.

Hermès, en promenade en Afrique, découvre le corps de Dédale, le célèbre inventeur et sculpteur. Intrigué par les circonstances de cette mort, Hermès décide d’enquêter. Plusieurs suspects divins se présentent à lui et pour démêler les nœuds de cette énigme, il va devoir se rendre sur le territoire des dieux grecs.

Le roman s’appuie sur des mythes et des personnages mythologiques mais il prend certaines libertés pour l’intérêt du récit. Même un lecteur un peu calé sur la question sera surpris par cette histoire et en apprendra beaucoup. L’intérêt c’est que les mythes choisis comme base de cette histoire ne sont pas tellement connus. Si tout le monde connaît Dédale et son labyrinthe, peu connaissent par exemple ses rapports avec son neveu Talos. J’ai aussi beaucoup apprécié le sens prêté au mythe du Minotaure. L’explication, à la fois surprenante et cohérente, montre que l’auteur ne brade pas la mythologie sous prétexte qu’il s’adresse à de jeunes lecteurs. Au contraire, le roman est plutôt exigeant tant au niveau du contenu que de la langue.

Le roman s’inscrit dans la veine du roman policier au point d’en reprendre certains codes. Ainsi, clin d’oeil à Agathe Christie, Hermès réunit-il tous ses suspects à la fin du roman pour leur faire part de ses découvertes. L’auteur maintient très bien le suspens et même si j’ai voulu rivaliser avec l’esprit vif d’Hermès, j’ai lamentablement échoué. Malgré l’usage de personnages mythologiques très connus, aucune révélation prématurée n’est possible. Les personnages m’ont paru bien campés et pas aussi caricaturaux qu’on aurait pu l’attendre. C’est donc une sacré bonne découverte que ce roman. Et je vais m’empresser de me procurer la suite!

5livrecoeur

signature

 

 

Publicités

2 réflexions au sujet de “Le mystère Dédale de Richard Normandon”

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s