Un monde à portée de main de Maylis de Kerangal

KerangalTitre : Un monde à portée de main

Auteur: Maylis de Kerangal

Éditions: Gallimard

Date de parution: août 2018

Lecture par Maylis de Kerangal.

Maylis de Kerangal devient une auteure incontournable de la littérature français contemporaine. Si j’ai son roman Réparer les vivants dans ma Pile à Lire pourtant je n’ai pas encore trouvé le temps de le lire. Je me suis donc dit que découvrir son écriture par l’audiobook était une bonne solution, surtout qu’il était lu par l’auteure elle-même.

Paula Karst, après un début d’études mornes et sans conviction décide de rejoindre une école d’art bruxelloise spécialisée dans le trompe-l’oeil. Rue du Métal, Paula se dépasse et trouve sa voie. A partir de là, sa vie se construit avec toujours l’ombre de Jonas dans le sillage.

A n’en pas douter, ceci est un roman d’apprentissage. Le lecteur accompagne Paula dans son apprentissage professionnel mais aussi personnel. En effet, en passant par la rue du Métal, la vie de Paula prend un tournant irrémédiable. A partir de ce premier apprentissage qui se fait dans la douleur, comme une naissance, Paula avance et construit sa vie, vers son grand oeuvre.

Le roman de Maylis de Kerangal se signale par sa précision. Si l’auteure présente le monde de l’art et du trompe-l’oeil avec un souci d’exactitude. Elle semble prendre plaisir au mot juste, à la rareté de certains. Ce goût du détail apparaît souvent dans des accumulations qui tendent vers une sorte d’hyper réalisme. La lecture par l’auteure renforce la sensation de souffle propre à l’écrivain, comme si l’écriture se calait sur une voix.

Avec autant de précision, le lecteur en apprend donc beaucoup sur le fonctionnement de l’art du trompe-l’oeil, sur son marché, sa pratique mais il voyage aussi en Europe: la Russie, Cinecittà, Rome, Lascaux… Le roman se fait presque documentaire.

Malgré toutes ces qualités, le roman m’a semblé rude et âpre. Je ne saurais dire si cela vient de la lecture ou de l’écriture. Mais cette précision chirurgicale m’a empêchée de vibrer et de m’attacher émotionnellement aux personnages qui ont pourtant tout pour toucher le lecteur. Ce souci d’épuisement du sujet m’a parfois perdue et j’ai lâché le fil tenu de l’intrigue. Ce n’est en effet pas un roman tendu par une intrigue mais le récit se veut plutôt contemplatif.

J’ai aussi été gênée par l’enregistrement. La version que j’ai écoutée présentait de nombreuses erreurs de montage qui rompaient la lecture et faisaient perdre le fil. Quel dommage.

3livrecoeur


Je remercie Audible pour m’avoir permis de découvrir ce livre grâce à notre partenariat. J’ai pris beaucoup de retard dans l’écoute de cet audiobook et je remercie Audible pour sa patience.

signature

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :