Invitation au jardin

Locus amoenus

Et si on parlait jardins?

Non, ce blog ne va pas devenir un blog de jardinage, car même si c’est très intéressant, je n’ai absolument pas les compétences pour vous parler de cela. Par contre, j’ai toujours aimé les jardins. Quand je rends visite à mes parents, une des premières choses que je fais, c’est de parcourir le jardin pour voir quelles nouveautés et surprises il me réserve. Mon père est plein d’idées et son jardin évolue en permanence. J’ai aussi une affection particulière pour les jardins de châteaux, qu’ils soient à la française, à l’anglaise, ou encore contemporains. Et j’apprécie aussi les parcs, les jardins de ville, les courettes fleuries, les jardins en friche, bref, tous les espaces naturels plus ou moins façonnés par l’homme.

Or, des jardins, il y en a plein les pages des livres et ils sont porteurs d’un ensemble de motifs et symboliques littéraires. C’est tout cela que je voudrais explorer, à ma mesure, dans cette nouvelle catégorie d’articles. Ces réflexions et remarques sont, bien entendu, sans prétention. Je ne suis pas une spécialiste et je ne compte pas écrire une thèse à ce sujet, même si je ne doute pas que cela serait passionnant. Il y aura donc sans aucun doute des raccourcis, des approximations, des erreurs et je vous invite à me les signaler pour que nous puissions en discuter en commentaire.

Je vous invite donc à déambuler avec moi dans les jardins littéraires. Et qui sait, finirons-nous peut-être par parler jardinage!

 

signature

2 réflexions sur “Invitation au jardin

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s