Classique, Un été avec Balzac

Peines de coeur d’une chatte anglaise de Balzac

peines de coeur

Première lecture de mon été avec Balzac (saison 2), Peines de coeur d’une chatte anglaise n’est pas un roman. Il s’agit plutôt d’un recueil de nouvelles qui n’ont, à l’origine, pas de rapports immédiats avec La Comédie Humaine.

En 1840, Hetzel, éditeur célèbre, lance le projet d’un livre collectif autour des illustrations du caricaturiste Granville. Il lui donne le titre Scènes de la vie privée et publique des animaux, comme un clin d’oeil au sous-titre « Scènes de la vie privée » de la Comédie Humaine. Plusieurs écrivains renommés participent à ce recueil: George Sand, Alfred de Musset, Charles Nodier mais surtout Balzac qui est un des contributeurs les plus prolifiques. Et ce n’est pas surprenant quand on connaît un peu Balzac. Non seulement il s’est toujours intéressé à la peinture (cf Le Chef d’Oeuvre inconnu et les descriptions inspirées de peintures) mais il aime aussi à comparer les hommes et les animaux dans la tradition de la physiognomonie (méthode qui permettrait de juger du caractère d’une personne à partir des traits de son visage).

Le recueil Peines de coeur d’une chatte anglaise regroupe cinq nouvelles écrites par Balzac. Une des nouvelles porte la signature de George Sand mais elle ne serait l’auteur que du dernier paragraphe. Ces nouvelles sont des fables satiriques animalières dans la tradition des fables de La Fontaine et des contes philosophiques.

Lire la suite « Peines de coeur d’une chatte anglaise de Balzac »

Publicités
Classique, Contemporain, Scolaire

Mes lectures du bac 2018

livres bac 2018

Ça y est, le bac est terminé pour tout le monde, candidat comme examinateur. On ne le sait pas forcément mais la période du bac est aussi intense du côté des enseignants. Chaque année, je découvre les livres lus et étudiés par les élèves dont je serai l’examinatrice. Bien évidemment, comme je n’ai pas lu tous les livres de l’univers, j’ai donc un mois de juin intense en lecture pour pouvoir mener les entretiens en tout professionnalisme. Mais je ne m’en plains pas!

Au programme de cette année: L’Adversaire d’Emmanuel Carrère, L’Amant de la Chine du Nord de Marguerite Duras, L’Origine de la violence de Fabrice Humbert et Les Justes d’Albert Camus.

 

 

Lire la suite « Mes lectures du bac 2018 »

Classique, Scolaire

Pot-Bouille de Zola

Pot-bouille

Titre: Pot-Bouille

Auteur: Émile Zola

Éditions: Folio

Date de parution: 1882

Il y a parfois du bon à se forcer à lire un auteur. Les romans de Zola sont ma hantise mais pour le boulot, je me devais d’affronter cette peur. Et je crois que je commence à bien m’en tirer car Pot-Bouille m’a vraiment séduite.

Octave Mouret, un jeune homme, arrive de la province pour faire sa place à Paris. Il s’installe dans un immeuble rue de Choiseul. Le lecteur entre alors dans la vie de cet immeuble. Il entre dans chaque appartement et découvre les petits secrets et les grandes mesquineries de la bourgeoisie parisienne.

Lire la suite « Pot-Bouille de Zola »

Classique, Scolaire

La Curée d’Émile Zola

la curéeTitre: La Curée

Auteur: Émile Zola

Éditions: Folio

Date de parution: 1871

Je découvre progressivement Zola. Tout comme Balzac, cet auteur classique m’avait échaudée lorsque j’étais adolescente et que j’avais entrepris de lire seule L’Assommoir. Professionnellement, j’ai bien dû m’y remettre et finalement, ce deuxième rendez-vous avec le naturalisme est plutôt réussi.

La Curée est le deuxième tome de la série des Rougon-Macquart. Aristide Rougon s’installe à Paris avec son épouse Angèle. Il cherche à s’enrichir et pour cela il compte sur son frère Eugène Rougon, qui est ministre. Il fait sa place comme fonctionnaire et bientôt grâce à une deuxième mariage opportun et à coup de spéculation immobilière, il atteint son but. Sa deuxième épouse Renée vit de frivolités et de mondanités. Elle se lie à son beau-fils Maxime, fils du premier mariage d’Aristide.

Lire la suite « La Curée d’Émile Zola »

Classique, Scolaire

Le Silence de la mer de Vercors

Le-silence-de-la-merTitre: Le Silence de la mer

Auteur: Vercors (Jean Bruller)

Redditions: Livre de poche/ Les éditions de Minuit

Date de parution: 1942 (publication clandestine)

J’ai toujours entendu que Vercors était l’homme d’une seule oeuvre: Le Silence de la mer. Or, j’ai découvert cet auteur par la pièce Zoo ou l’assassin philanthrope, une texte que j’ai trouvé véritablement percutant. Et puis Vercors, c’est le fondateur des éditions de Minuit, maison d’édition clandestine pendant la deuxième guerre mondiale. Il publiait les textes des opposants à l’Occupation et permettait aux écrivains de faire entendre leur voix. Le Silence de la mer, le premier titre à y être publié, est donc un recueil de nouvelles d’importance que je me devais de lire.

La nouvelle Le Silence de la mer ouvre le recueil à qui il a donné son nom. Au début de l’Occupation, l’officier allemand Werner von Ebrennac s’installe dans une famille française. Le propriétaire de la maison et sa nièce lui oppose un mutisme profond malgré ses efforts pour tisser un lien.

Lire la suite « Le Silence de la mer de Vercors »

Classique

Paris est une fête d’Ernest Hemingway

paris est une fêteTitre: Paris est une fête

Auteur: Ernest Hemingway

Éditions: NRF Gallimard

Date de parution: 1964

Ce livre est revenu sur le devant de la scène après les douloureux jours qui suivirent le 13 décembre 2015 à Paris. Son titre est devenu un slogan qui rappelle l’art de vivre parisien et français. Je ne connaissais pas du tout ce roman et ne savais pas à quoi m’attendre.

Ernest Hemingway retrace ses années de vie parisienne dans les années 1920. Il débute alors comme écrivain et l’argent se fait rare. Lors de ses déambulations parisiennes, il croise Gertrude Stein, une collectionneuse un peu dérangée, le poète Ezra Pound ou encore l’écrivain Francis Scott Fitzgerald. Une sorte d’instantané d’une certaine atmosphère: les cafés parisiens, les bouquinistes et librairies, la boxe et les cercles artistiques…

Lire la suite « Paris est une fête d’Ernest Hemingway »

Classique

Si par une nuit d’hiver un voyageur d’Italo Calvino

Si_par_une_nuit_d_hiver_un_voyageurTitre: Si par une nuit d’hiver un voyageur

Auteur: Italo Calvino

Éditions: Seuil (collection Points)

Date de parution: 1982

Attention, ce roman, c’est l’Inception de la littérature! Accrochez-vous bien à vos pages car ici il n’y aura pas de toupie pour vous signaler à quel niveau de rêve ou de réalité vous vous trouvez.

Toi, Lecteur, tu es le héros de ce livre et tu commences à lire Si par une nuit d’hiver un voyageur. Mais voilà que frustration infernale, alors que tu es plongé dans l’histoire, tu te rends compte que le livre a un défaut: au bout d’une trentaine de pages, le livre revient à la page 17 et cela indéfiniment. En colère, tu te rends à la librairie pour un échange et tu rencontres la Lectrice. Tu ressors de la librairie avec le roman échangé et le numéro de la Lectrice. Mais le soir, tu te rends compte que le livre que tu recommences, n’est pas celui que tu as commencé la veille. Et comble de malchance, celui-ci alterne les pages écrites et les pages blanches. Tu enrages. Mais ce n’est que le début d’une longue quête pour toi, faite d’incipit, de Lectrices, de fantasmes et de complots étranges.

Pas trop perdus?

Lire la suite « Si par une nuit d’hiver un voyageur d’Italo Calvino »