Classique, Evénements, Un été avec Balzac

Une année avec Balzac

Pour les 220 ans de la naissance de Balzac, la ville de Tours a décidé de célébrer cet événement. Pour cela, de nombreuses actions vont être menées. Les temps forts de cette célébration sont prévus le week-end du 18 au 20 mai qui marque l’anniversaire de sa naissance puis en novembre où une oeuvre contemporaine dédiée à Balzac sera inaugurée dans le jardin de la Préfecture.

Les festivités commencent dès janvier. Le Samedi 19 janvier, lors de La Nuit de la Lecture de 18h à 22h à la Bibliothèque municipale, il sera présenté des documents relatifs à Balzac conservés à la Bibliothèque municipale (autographes, éditions originales, éditions bibliographiques). Le Mardi 22 janvier, à 18h30 à la Villa Rabelais, vous pourrez assister à une conférence d’Yves Gagneux, conservateur du patrimoine, directeur de la Maison de Balzac à Paris sur les Repas de Balzac. Cette conférence est organisée par l’IEHCA (Institut d’Histoire et des Cultures de l’Alimentation).

La programmation complète est à télécharger sur le site de la ville de Tours.

Pour ma part, après deux étés avec Balzac, je n’ai pas réussi à faire le tour de l’univers balzacien et de la Comédie Humaine. Je vous propose donc de m’accompagner dans cette année avec Balzac. Je ne m’engage pas à lire un roman tous les mois mais à vous proposer régulièrement du contenu sur le thème de Balzac. J’essaierai aussi de participer à certains événements proposés par la ville de Tours. Et vous pourrez me retrouver en mai lors d’une représentation théâtrale scolaire au Cloître de la Psalette.

C’est parti pour une année avec Balzac!

portrait Balzac musée des beaux arts tours

Publicités
Evénements

Pour un Noël littéraire (sans livre)!

Si comme moi vous êtes férus de littérature mais que votre Pile de livres (en retard, qui déborde et que vous ne savez plus quoi en faire) est au bord de l’implosion, alors il est temps de penser à faire évoluer votre liste de Noël sans pour autant renoncer à l’univers « livresque » que nous aimons tant! Voici quelques propositions de dernière minute. J’espère que vous trouverez parmi cette liste des idées qui vous plairont.

Pour lire autrement

idées cadeau 1

  1. Quand on chérit les livres, on cherche à les protéger. Pour cela, quoi de mieux qu’une housse de protection? Il y en a de fort jolies sur le net (la boutique Etsy des bouquinistes créatrices « Escale en bord de page ») mais elles peuvent aussi être cousues main et devenir un cadeau personnalisé. Vous pouvez aussi penser à des marque-pages ou tout autre accessoire pour livre.
  2. L’an dernier, mon amie Mademoiselle Maeve m’a offert un carnet de lecture. Je l’aime beaucoup même si je ne l’exploite pas régulièrement ni complètement. En tout cas, c’était vraiment bien me connaître.
  3. Avez-vous pensé à commander au Père-Noël des livres audio ou même un abonnement à Audible?
  4. Vous pouvez aussi choisir une adaptation ciné ou série, soit pour redécouvrir votre roman préféré soit pour éviter de charger votre pile de livres en retard. Vous avez sûrement entendu dire que la tétralogie d’Elena Ferrante a été adaptée par Canal+. Pour moi qui suit passée à côté des romans, ce sera peut-être une chance de les découvrir autrement.

Des cadeaux pour passionnés de lecture

idées cadeau 2

  1. Tout passionné de livres aime prolonger le plaisir de la lecture par des produits dérivés. On pense par exemple aux figurines Funko Pop qui font un carton mais il existe une multitude d’autres choix. Mes petits trésors en cette matière sont un tote bag et des badges Orgueil et Préjugés achetés au Jane Austen Centre à Bath. J’ai aussi réussi à obtenir une affiche représentant Vautrin, un personnage de Balzac. Comme quoi vous pouvez trouver tout ce que vous voulez!
  2. Et si vous mettiez sur votre liste une entrée pour un musée-maison d’écrivain? En Touraine, il y a l’embarras du choix avec le château de Saché, le prieuré Ronsard, la Devinière de Rabelais, le musée Descartes…
  3. Il existe un bon nombre d’objets qui peuvent évoquer vos univers littéraires préférés: des mugs, des coussins, des tee-shirts… Il existe d’ailleurs des bougies dont le parfum évoque certains romans. Je suis même tombée sur une bougie Byredo qui dégage une odeur de bibliothèque (55€).
  4. Vous aimez l’humour potache et les jeux de mots tordus vous font hurler de rire? Les tee-shirts et sweatshirts Fists et Lettres en collaboration avec Madametshirt sont pour vous. En plus classe, il y a les tee-shirts en coton bio de la marque Bacchus et Baudelaire. Rien que le nom fait rêver! Bon, sinon vous pouvez aussi broder vos tee-shirts au nom de votre personnage préf’ ou demander à faire imprimer la couverture de votre roman doudou sur un tee-shirt!
  5. Est-ce que je dois vraiment vous parler de thé? Il existe Le thé des écrivains. Mais certaines marques se sont aussi inspirées de la littérature. Dammann Frères propose le thé noir Paul et Virginie, du nom du roman de Bernardin de Saint-Pierre publié en 1788. Sinon, vous pouvez aussi consulter mes articles en collaboration avec la boutique Le Moulin à thé de Loches.
  6. The last but not the least: le carnet! Des carnets, on en a jamais assez. Jamais. Mon dernier craquage en la matière est un carnet Libri Muti de chez Slow Design. Le concept? Détourner un grand classique de la littérature et en faire un carnet très soigné à reliure apparente. Un superbe objet dans lequel je n’oserai sans doute jamais écrire. Dans le même genre, vous avez les carnets Gallimard qui reprennent le design de la célèbre collection blanche. Tout pour vous prendre pour le prochain Goncourt!

Alors, qu’en pensez-vous? Partagez avec moi toutes vos idées littéraires!

signature

Evénements

Le blog a un an!

birthday-2491381_960_720

Hé, mais hier le blog fêtait son premier anniversaire sur cette plateforme! J’ai ouvert officiellement le blog sur wordpress le 8 juillet 2017. Comme j’ai déjà dressé le bilan le 1er janvier, je ne suis pas sûre d’avoir grand chose à ajouter. Mais je vous prépare quelques surprises pour l’été!

Je vous remercie de me lire, de me suivre et de vous intéresser à mes projets. Le blog m’a tellement apporté en rencontres, en découvertes, en ouverture d’esprit que je ne regretterai jamais cette aventure. Il y a évidemment des jours où je suis guettée par l’ « aquoibonnisme » mais l’envie de partager reste ancrée en moi. Alors n’hésitez pas à commenter, même si vous avez l’impression que cela ne sert à rien. Eh bien si, vous lire c’est rencontrer de l’humain dans le vaste monde numérique, et c’est rendre à internet sa fonction première: créer du contact et du partage.

Je vous laisse sur une « splendide » création qui résume le blog. Le graphisme est balbutiant et ne correspond pas encore tout à fait à mon univers mais on avance…

000signature

Evénements

A, B, O, certaines lettres ont plus de pouvoir que d’autres.

EFS_MT2018_couverture_FBK_851x315

« Rien n’ét_it si _e_u, si leste, si _rill_nt, si _ien _rd_nné que les deux _rmées. Les tr_mpettes, les fifres, les h_ut__is, les t_m__urs, les c_n_ns, f_rm_ient une h_rm_nie telle qu’il n’y en eut j_m_is en enfer. Les c_n_ns renversèrent d’___rd _ peu près six mille h_mmes de ch_que c_té ; ensuite l_ m_usqueterie _t_ du meilleur des m_ndes envir_n neuf _ dix mille c_quins qui en infect_ient l_ surf_ce. L_ __ï_nnette fut _ussi l_ r_is_n suffis_nte de l_ m_rt de quelques milliers d’h_mmes. Le t_ut p_uv_it _ien se m_nter _ une trent_ine de mille _mes. C_ndide, qui trem_l_it c_mme un phil_s_phe, se c_ch_ du mieux qu’il put pend_nt cette __ucherie hér_ïque.

Enfin, t_ndis que les deux r_is f_is_ient ch_nter des Te Deum, ch_cun d_ns s_n c_mp, il prit le p_rti d’_ller r_is_nner _illeurs des effets et des c_uses. Il p_ss_ p_r-dessus des t_s de m_rts et de m_ur_nts, et g_gn_ d’___rd un vill_ge v_isin ; il ét_it en cendres : c’ét_it un vill_ge ___re que les _ulg_res _v_ient _rûlé, sel_n les l_is du dr_it pu_lic. Ici des vieill_rds cri_lés de c_ups reg_rd_ient m_urir leurs femmes ég_rgées, qui ten_ient leurs enf_nts _ leurs m_melles s_ngl_ntes ; l_ des filles, éventrées _près _v_ir _ss_uvi les _es_ins n_turels de quelques hér_s, rend_ient les derniers s_upirs ; d’_utres, _ demi _rûlées, cri_ient qu’_n _chev_t de leur d_nner l_ m_rt. Des cervelles ét_ient rép_ndues sur l_ terre _ côté de _r_s et de j_m_es c_upés. »

Voltaire, Candide, III, 1759

Vous n’avez pas la berlue! Pour lire ce texte célèbre sur une « boucherie héroïque », il manque trois lettres. Trois lettres qui peuvent tout changer: A, B, O.

Cette année, l’Établissement français du sang a fait appel aux blogueuses de Tours pour diffuser leur message. Je n’ai pas souvent l’occasion de donner mon sang mais c’est une cause importante qui nous concerne tous. Plus jeune, je donnais mon sang deux fois par an, mais depuis j’ai manqué d’occasions. Mais ce n’est pas une bonne excuse. N’hésitez pas à consulter le site de l’EFS pour connaître les prochains lieux de collecte.

signature

Evénements, Festival, On est rendu à Loches, Théâtre

Les Bellilo’scènes (saison 2): Retour sur les trois spectacles.

Je m’y prends peut-être un peu tard pour faire le compte-rendu des trois spectacles du festival Bellilo’scènes, mais le temps était « un peu court (jeune homme) » pour réussir à rédiger correctement mes impressions directement au sortir de la salle. La blogueuse Eimelle Laure a parfaitement réussi ce challenge et vous pouvez aller lire son avis sur l’une des pièces.

Lire la suite « Les Bellilo’scènes (saison 2): Retour sur les trois spectacles. »

Evénements, Festival, Théâtre

Les Bellilo’scènes (saison 2): le théâtre à portée du Lochois.

AFFICHE-BELLILO-SCENES-page-001C’est parti pour une deuxième saison du festival Bellilo’scènes. Créé l’an dernier, ce festival a réussi une très belle première édition avec environ 300 spectateurs. L’objectif de cette année? Faire encore mieux! Et fidéliser les spectateurs.

Le festival a pour volonté d’offrir aux Lochois des spectacles du théâtre professionnel. C’est toute la scène parisienne et française qui est mise à disposition du public du Sud Touraine. Repérés au festival d’Avignon ou lors de la saison culturelle, les pièces programmées sont particulièrement saluées par la critique. Mais comment ce festival réussit-il le tour de force de faire venir à Loches des pièces de cette qualité sans faire exploser nos bourses? Ce sont les deux créatrices Elsa Tournoux et Amandine Sroussi qui activent leur réseaux professionnels et personnels. Ces « spectacles amis » nous sont ainsi offert dans des conditions favorisées.

Le festival met à l’affiche trois pièces avec un fil thématique commun. Si l’an dernier, les pièces parlaient des femmes, cette année le thème est moins généraliste et plus surprenant. Il s’agit de Cyrano de Bergerac.

Cyrano-de-bergerac-1925
Cyrano de Bergerac interprété par Pierre Magnier

Lire la suite « Les Bellilo’scènes (saison 2): le théâtre à portée du Lochois. »

Evénements, Flâneries, Un roman-un thé

[Un roman-un thé] Printemps 2018

Pour célébrer le printemps, je n’ai pas choisi un roman mais un poète. Et qui de plus approprié pour parler du printemps que Pierre de Ronsard, le poète tourangeau? A peine avais-je proposé ce thème qu’Amandine Perrot du Moulin à Thé de Loches m’a présenté son thé « Allons voir si la rose ».

P1050423

Lire la suite « [Un roman-un thé] Printemps 2018 »