Contemporain

Petite de Geneviève Brisac

Brisac Petite

Titre : Petite 

Auteur: Geneviève Brisac

Éditions: Points

Date de parution: 1996

Parfois, on est amené à lire des romans dans lequel on n’aurait pas laisser entrer un orteil. Pourtant, il est toujours intéressant de se confronter à un livre qui ne nous plaît pas de prime abord. Et après lecture il sera temps de se demander si nous avions raison, tort et qu’est-ce qu’on pourra faire de cette expérience.

Nouk décide d’arrêter de manger. Elle cherche à contrôler son corps et son univers, à être la plus forte et pour cela elle se met à mentir, voler. Elle n’est plus une petite fille sage. Ses parents décident de l’interner dans une clinique. Puis Nouk se reconstruit progressivement par la liberté et l’amour de son grand-père.

Lire la suite « Petite de Geneviève Brisac »

Publicités
Contemporain

Auprès de moi toujours de Kazuo Ishiguro

Kazuo Ishiguro auprès de moi toujours

Titre: Auprès de moi toujours

Auteur: Kazuo Ishiguro

Éditions: Éditions des Deux Terres

Date de parution: 2006

Dans la série des livres sur « l’homme augmenté », j’ai pu découvrir ce roman recommandé par Mademoiselle Maeve (fournisseuse officielle de ma PAL). Cette lecture m’a déstabilisée et il a fallu que je le digère lentement pour qu’il me révèle toutes ses richesses.

Kath, Ruth et Tommy ont été élèves à Hailsham dans les années 1990, une école idyllique dans la campagne anglaise. L’école privilégie le bien-être individuel, la créativité. Pourtant des choses peuvent inquiéter. En effet, des « gardiens » les encadrent et visiblement on leur cache des choses.

Kath est la narratrice. Elle est accompagnante de donneurs. A l’occasion de son accompagnement de Ruth puis de Tommy, elle revient sur son passé au sein de cette école. Concentrée sur ses relations relations amicales avec ses deux camarades, elle retrace leur parcours, la perte de leur innocence.

Lire la suite « Auprès de moi toujours de Kazuo Ishiguro »

Contemporain

Les Grandes Marées de Jim Lynch

les grandes marées

Titre: Les Grandes Marées

Auteur: Jim Lynch

Édition: Gallmeister

Date de parution: janvier 2018

My Book Box nous réserve toujours de belles surprises. Dans la box #22 « Histoires d’eau » se trouvait un roman de Jim Lynch avec une superbe couverture. Et quoi de mieux que l’été pour plonger dans un roman marin?

Miles O’Maley a 13 ans et aime sortir la nuit pour explorer les étendues du Puget Sound à marée basse. Lors de ses sorties nocturnes, le jeune garçon fait quelques découvertes étonnantes. Il devient vite une célébrité locale. Mais Miles reste un adolescent comme les autres qui s’inquiète du divorce de ses parents, des filles et du sexe et traîne avec ses amis.

Lire la suite « Les Grandes Marées de Jim Lynch »

policier

Vous aurez de mes nouvelles dans les journaux de Gil Graff.

vous aurez de mes nouvelles dans les journauxTitre: Vous aurez de mes nouvelles dans les journaux

Auteur: Gil Graff

Éditions: Cap Béar Éditions

Date de parution: février 2007

Gil Graff est l’auteur invitée d’honneur du salon Polar sur Loire. Lors d’une réunion de préparation Denis Soubieux a réussi à m’intriguer en parlant de ses romans. Il en a mis un (de sa collection personnelle) à la disposition de Mademoiselle Maeve et moi.

Elvira est une fille pas banale. Elle se rappelle de tout depuis sa naissance. Elle observe, apprend très vite et retient vite une seule leçon: quand quelque chose se met en travers de ton chemin, couic, supprime-le. Elvira aime passionnément son père adoptif et médite sa conquête depuis toujours. Quant à Chantal, sa camarade, elle voit le monde comme un film.

Lire la suite « Vous aurez de mes nouvelles dans les journaux de Gil Graff. »

Jeunesse

Les Autodafeurs 1: Mon frère est un gardien de Marine Carteron

les autodafeurs 1« La fin des livres signerait la fin de l’humanité »

Titre: Les Autodafeurs, Tome 1. Mon frère est un gardien.

Auteur: Marine Carteron

Éditions: Rouergue

Collection: Doado

Date de parution: mai 2014

Sur les conseils d’une libraire enthousiaste, j’ai mis mon nez dans le premier tome des Autodafeurs et je ne regrette absolument pas mon incursion dans cet univers.

Auguste Mars, un adolescent banal et sa sœur pas banale perdent brusquement leur père dans un « accident » de voiture. Auguste découvre alors qu’il n’est pas si banal que cela puisque sa famille appartient à une confrérie millénaire. Avec l’aide de sa sœur Césarine, de Néné, l’ami improbable, et de sa famille, Auguste va être confronté à sa première épreuve.

Lire la suite « Les Autodafeurs 1: Mon frère est un gardien de Marine Carteron »

Jeunesse

Les Petites Reines de Clémentine Beauvais

Les-petites-reines-620x987Titre: Les Petites Reines

Auteur: Clémentine Beauvais

Éditions: Sarbacane

Date de parution: 1 avril 2015

Récompensé par de nombreux prix, en particulier le prix Sorcières 2016 et élu meilleur livre jeunesse de 2015 par le magazine Lire, ce roman de Clémentine Beauvais est nommé pour le prix des Incorruptibles. Sa couverture chatoyante et les excellentes critiques que l’on peut lire çà et là m’ont conduite à acheter ce roman.

A la fin de l’année scolaire, trois jeunes filles, Mireille, Astrid et Hakima, découvrent sur Facebook qu’elles ont été élu boudins de l’année par des camarades crétins. Poussées toutes les trois par des motifs différents, elles décident de gate-crasher la garden-party donnée par la présidente de la République pour le 14 juillet à Paris. Afin de rejoindre Paris, elle choisissent d’enfourcher leur vélo et de vendre des boudins en route pour financer leur expédition.

Clémentine Beauvais signe un roman dynamique, frais et joyeux. Avec un humour fracassant et toujours franc, l’auteur aborde le sujet complexe de l’apparence chez les adolescents. Le lecteur a l’habitude de suivre une héroïne mal dans sa peau mais qui se révèle finalement très jolie au terme d’un parcours initiatique. Or, ce roman déjoue toutes nos attentes. Ces trois jeunes filles ne sont pas belles, et ce, du début à la fin. Et l’expédition à vélo n’est pas le prétexte à un message sur l’amaigrissement par le sport. C’est la grande force de ce roman: ne jamais tomber dans le pathos et dans la facilité. Sans concession, le roman tisse différents sujets: le féminisme, la famille, la cruauté des rapports adolescents, les réseaux sociaux. Le récit s’ancre dans une réalité très contemporaine grâce à des tweets et des citations de Tripadvisor fictifs et fait souvent référence à l’actualité politique, toujours avec ce regard décalé, ce pas de côté jouissif.

La fin a réussi à me surprendre en proposant une scène mature et qui ne tombe jamais dans le mièvre et le sentimentalisme. La morale reste, à mon avis, implicite et positive. C’est pour cette raison que ce roman est un véritable coup de cœur.

5livrecoeurcoup de coeur