Challenges, Un été avec Balzac

Pierrette de Balzac

LRM_EXPORT_93079069231835_20190407_202753147

Titre: Pierrette

Auteurs: Honoré de Balzac

Éditions: Folio classique

Date de parution originale: 1840

Dans cette année avec Balzac, découvrez cette fois un court récit qui fait partie du triptyque des Célibataires avec Le Curé de Tours et La Rabouilleuse.

Pierrette, une jeune bretonne, accablée par les malheurs et orpheline est recueillie par les Rogron, une vieille fille et son frère encore célibataires. Arrivée à Provins, Pierrette est d’abord l’outil de promotion des Rogron qui cherche une place dans la petite société grâce à elle. Mais bientôt Pierrette devient leur bonne. Maltraitée, épuisée, la petite Pierrette reprend espoir quand son ami Brigault arrive à Provins. Mais la vieille Sylvie Rogron est jalouse de Pierrette qu’elle croit aimée du colonel qu’elle-même convoite. Les persécutions s’aggravent alors.

Lire la suite « Pierrette de Balzac »

Publicités
Challenges, Un été avec Balzac

Balzac de Jean Du faux et Joëlle Savey

Titre: Balzac

Auteurs: Jean Du faux et Joëlle Savey

Éditions: Glénat

Date de parution: 1994

Honoré de Balzac rentre à Paris avec Mme Hanska après un éprouvant voyage. Malheureusement pour lui, l’homme chargé de lui remettre les clés de sa maison rue Fortunée a disparu. Balzac se lance à sa recherche et parcourt Paris à la recherche de ses clés. Dans l’ombre oeuvrent des personnages bien connus des balzaciens…

Lire la suite « Balzac de Jean Du faux et Joëlle Savey »

Un été avec Balzac

Les femmes dans la vie de Balzac

Les femmes peuplent la vie et l’œuvre de Balzac. Afin de mieux comprendre les personnages féminins mis en scène dans les romans, il faut d’abord jeter un coup d’œil aux femmes qui ont traversé la vie de Balzac.

Anne_Charlotte_Laure_Sallambier_01
Portrait d’Anne-Charlotte-Laure Sallambier (1778-1854), mère de Balzac. Pastel anonyme, fin XVIIIe siècle. Maison de Balzac. Inv. : 96. © PMVP / Cl. : Joffre.

Il faut forcément commencer cette liste par sa mère:

Anne-Charlotte-Laure Sallambier, fille de passementiers (production et vente de mercerie et draperie), petits-bourgeois parisiens. Il est possible que Balzac se soit souvenu de cette origine familiale dans son court roman La maison du chat-qui-pelote qui met en scène une famille de drapiers parisiens. Les relations entre Balzac et sa mère sont difficiles. Il lui reproche surtout l’éloignement imposé qu’il a connu dans sa première enfance et dont il s’inspire pour le personnage de Félix de Vandenesse dans Le Lys dans la vallée. Cependant sa mère reste un soutien important, en particulier financier pour l’écrivain. Pour l’anecdote, il faut savoir que Mme Balzac tenait salon. Elle aurait eu une relation avec un réfugié de la noblesse espagnol, le comte Ferdinand Hérédia. Or, dans sa nouvelle La Grande Bretèche, Balzac emmure vivant l’amant de Mme Merret, nommé Férédia. Vengeance d’écrivain? Les relations avec Henri, le frère cadet n’étaient pas non plus très simples. Balzac le considérait comme le préféré. Il serait d’ailleurs le fils présumé de Jean Margonne, le propriétaire du château de Saché qui accueillait Balzac lors de ses séjours en Touraine.

Laure Surville
Laure enfant. Pastel anonyme. Maison de Balzac. Inv. : 97. © PMVP / Cl. : Joffre.

Laure Surville, sœur cadette de Balzac fut sa sœur préférée. Il entretient avec elle une correspondance assidue. Elle était une admiratrice et une fine critique du travail de son frère. Il semblerait qu’une nouvelle écrite de sa main serait à l’origine d’un des romans de Balzac: Un début dans la vie. Elle est aussi l’auteur d’une biographie de Balzac: Balzac, sa vie et ses œuvres d’après sa correspondance.

Très jeune Balzac aime les femmes et les femmes l’aiment. S’il se marie tard, il a eu cependant de nombreuses conquêtes. Je vous en ai sélectionné ici quelques unes, celles que j’ai trouvées les plus intéressantes.

Lire la suite « Les femmes dans la vie de Balzac »