Modus Operandi T.1 La secte du serpent de Nathalie Cohen

J’ai rencontré l’autrice lors d’un salon du livre à Montmorillon. J’avais été intriguée par ce que ce roman promettait : une enquête pendant l’Antiquité. J’avais lu Du Sang sur Rome de Steven Saylor et j’avais vraiment aimé. Je n’avais qu’une seule envie, retrouver Rome et ses mystères. Dans le contexte de mon challenge personnel #eteantique, je me suis dit que cette lecture conviendrait parfaitement.

En l’an 54, sous le règne de Néron, Marcus Tiberius Alexander vient d’être adopté par testament par le riche sénateur Quintus Cornélius Lupus. Mais il soupçonne rapidement que la mort de son nouveau père n’est pas très naturelle. D’autres riches pères de famille trouvent étrangement la mort. Pour les beaux yeux de sa sœur adoptive Cornelia, pour sauver des esclaves et pour faire la lumière sur tout cela, Alexander va devoir lutter contre la secte du serpent.

Lire la suite

Les Aventures de Télémaque de Fénélon

Le premier roman destiné explicitement à la jeunesse et qui, en plus, a recours à la mythologie est le roman de Fénélon intitulé Les Aventures de Télémaque.

Télémaque est le fils d’Ulysse. Il part à la recherche de son père qui ne rentre pas de la guerre de Troie. Accompagné de Mentor, son précepteur, il va traverser la Méditerranée pour retrouver sa trace. D’île en île et de rencontre en rencontre, Télémaque va découvrir le monde pour être prêt à prendre la succession de son père et devenir un bon roi.

Lire la suite

Les Secrets de l’Olympe T.1 Le sang de Méduse, de Claude Merle

Ce n’est pas souvent que je m’agace en lisant un roman. En général, ce que je trouve mauvais ou peu intéressant, je n’en parle pas, je le revends et je l’oublie. Mais cette fois, quelque chose en moi s’est hérissé et pourtant je ne cherche pas à faire polémique ni à inviter à brûler ce roman. Je voudrais juste interroger ce qui m’a provoqué cette irritation

En Grèce, au temps des dieux et des héros, on retrouve des nymphes pétrifiées. Les dieux chargent Phildémon, un héros fils de dieux, d’identifier le coupable. La piste de Méduse est vite écartée puisque le monstre a été tué il y a longtemps. Qui donc pétrifie ces jeunes divinités innocentes ?

Lire la suite

Percy Jackson 5: Le dernier Olympien de Rick Riordan

percy-jackson-5Titre: Percy Jackson 5: Le dernier Olympien

Auteur: Rick Riordan

Edition: France Loisir

Date de parution: 2010

Percy va avoir seize ans et une prophétie annonce qu’à cette date un héros – tout pousse à croire qu’il s’agit de Percy –  devra décider du destin du monde. Or Cronos s’est réveillé et mène son armée contre l’Olympe. Il n’y a que Percy et son armée de demi-dieux de la Colonie pour faire front contre le Titan.

J’ai beaucoup apprécié ce dernier tome qui finit dans un combat épique, haut en couleurs et en rebondissements. La réécriture est ici plus subtile. Plusieurs indices indiquent que le sous-texte est L’Iliade. En effet, l’Olympe est assiégée et une petite armée doit défendre la place face à une armée plus puissante et nombreuses. Les assauts sont réguliers et alternent victoires et défaites. De plus, Percy est associé à Achille et à sa malédiction. Enfin, indice majeur, un épisode où Silena se fait passer pour Clarisse afin de mener les Arès au combat qui rappelle l’épisode où Patrocle prend la place d’Achille pour mener les Achéens au combat.

Contrairement au tome précédent, j’ai trouvé que la psychologie des personnages était à nouveau approfondie. Cela m’a permis de plus facilement m’attacher aux personnages et donc de mieux comprendre leurs hésitations, leurs dilemme et leurs choix. Le roman étant destiné à la jeunesse ne recèle pas de grandes surprises à la fin.

J’apprécie que la romance entre Percy et Annabeth reste discrète et ne prenne pas le pas sur l’intrigue et l’action comme il est de coutume actuellement. L’auteur reste d’ailleurs assez allusif et pudique sur les relations amoureuses des personnages, en particulier des personnages secondaires. Je note toutefois qu’il n’y a pas de relations homosexuelles et que deux personnages féminins importants renoncent aux hommes pour leur mission. Même si cette virginité est liée à la mythologie des personnages d’Artémis et de la Pythie, elle me dérange un peu puisqu’il n’y a pas d’équivalent chez les personnages masculins… Vous trouvez que je chipote?

4livrecoeur

NOTE POUR LA SAGA: Une saga qui tient la route et dont le riche univers joue parfaitement avec les références mythologiques.

4livrecoeur

Mes articles sur les tomes précédents:

Tome 4: Le dernier olympien

Tome 3: Le sort du Titan

Tome 2: La mer des monstres