Les Aventures de Télémaque de Fénélon

Le premier roman destiné explicitement à la jeunesse et qui, en plus, a recours à la mythologie est le roman de Fénélon intitulé Les Aventures de Télémaque.

Télémaque est le fils d’Ulysse. Il part à la recherche de son père qui ne rentre pas de la guerre de Troie. Accompagné de Mentor, son précepteur, il va traverser la Méditerranée pour retrouver sa trace. D’île en île et de rencontre en rencontre, Télémaque va découvrir le monde pour être prêt à prendre la succession de son père et devenir un bon roi.

Lire la suite

Sur le solarium de Fabien Laudic

Cela fait toujours plaisir quand un auteur vous fait confiance et vous adresse son roman pour que vous le lisiez. Voici donc le deuxième roman de Fabien Laudic que je découvre, cette fois dans le genre policier.

Gaspard Vance est retrouvé mort dans sa grande maison luxueuse de Lagord. Rapidement des doutes s’élèvent et le commissaire Bloom ouvre l’enquête sous le soleil brûlant de l’été 2008. Tous vont être suspectés : Laure, la splendide jeune femme que Gaspard devait épouser, Julien et Baptiste, les deux fils, Blandine, la fille…

Lire la suite

Les Secrets de l’Olympe T.1 Le sang de Méduse, de Claude Merle

Ce n’est pas souvent que je m’agace en lisant un roman. En général, ce que je trouve mauvais ou peu intéressant, je n’en parle pas, je le revends et je l’oublie. Mais cette fois, quelque chose en moi s’est hérissé et pourtant je ne cherche pas à faire polémique ni à inviter à brûler ce roman. Je voudrais juste interroger ce qui m’a provoqué cette irritation

En Grèce, au temps des dieux et des héros, on retrouve des nymphes pétrifiées. Les dieux chargent Phildémon, un héros fils de dieux, d’identifier le coupable. La piste de Méduse est vite écartée puisque le monstre a été tué il y a longtemps. Qui donc pétrifie ces jeunes divinités innocentes ?

Lire la suite

La Forêt d’Iscambe de Christian Charrière

Avez-vous déjà ressenti la frustration terrible qui suit une lecture particulièrement dingue et de ne pouvoir partager vos impressions, questions et hypothèses débordantes? Avec La Forêt d’Iscambe, c’est exactement ce que j’ai ressenti, d’autant plus que ce roman n’apparaît pas sur les réseaux sociaux et très peu sur les blogs. Ce n’est clairement pas un roman qui fait les belles heures de bookstagram. Je n’ai donc pas vraiment pu approfondir ma lecture. Il ne reste alors que mes impressions et questions…

Dans un monde post-apocalyptique, la France est en partie recouverte par une forêt dense et inquiétante : la forêt d’Iscambe. Mais plusieurs personnages vont être contraints de pénétrer cette dangereuse forêt pour atteindre Paris, l’ancienne capitale disparue. A leurs trousses, la blagoulette, la police politique du Bureau, régime totalitaire de Marseille.

Lire la suite

Watership Down de Richard Adams : une épopée dans les trèfles

Comme je suis une fille plutôt influençable par les réseaux sociaux, j’étais très curieuse de découvrir Watership Down de Richard Adams que tout le monde recommandait avec enthousiasme. Dans ces moments-là, Mademoiselle Maeve, sans que je ne lui dise rien, sait par avance que je vais avoir envie de lire ce livre et hop, lors d’une occasion, il se retrouve dans un papier cadeau qui m’est destiné.

Watership Down est une garenne; la garenne qu’une bande de lapins menée par Hazel va fonder après avoir quitté sa garenne natale. Mais le monde des lapins est peuplé de dangers : les vilou qui peuvent surgir sans crier gare, les humains destructeurs, mais parfois, aussi, les autres lapins. Parcourons donc les prairies et chemins de la campagne anglaise sur les traces de ces courageux lapins.

Lire la suite

De Pierre et d’os de Bérengère Cournut

Les éditions du Tripode reposent sur trois piliers : les littératures, les arts et les ovnis. Et c’est bien ce que j’ai trouvé en lisant ce roman de Bérengère Cournut.

Uqsuralik, une jeune Inuit est brusquement séparée de sa famille par une faille dans la banquise. Comment survivre ? Pour elle commence un long chemin à travers la banquise, au côté d’hommes, d’animaux et d’esprits.

Lire la suite

Tu seras mon arbre, une réécriture de mythe

J’ai récemment découvert le court roman Tu seras mon arbre de Valentine Goby et illustré par Frédéric Rébéna. J’ai d’abord été attirée par la couverture rouge et le regard hypnotique blanc du personnage féminin sur la couverture. Son titre, sous forme de phrase affirmative me rappelait un texte d’Ovide lu récemment. Les feuilles et branches entourant le corps de la jeune fille qui me fixait du regard finirent par me convaincre qu’il devait y avoir un lien avec le mythe de Daphné.

Cela fait plusieurs jours que Daphné est suivie par un homme insistant. Où qu’elle aille, pas moyen de lui échapper. Elle a beau répéter « laisse-moi » sous toutes ses formes, il n’entend rien et se fait de plus en plus pressant. Jusqu’où ira-t-il pour obtenir d’elle ce qu’il veut?

Lire la suite

Joël Pommerat – deux réécritures de contes de fées

J’ai très récemment découvert le dramaturge Joël Pommerat. A force de voir des extraits de ses pièces dans les manuels scolaires, j’ai fini par me procurer deux de ses pièces. J’ai volontairement choisi deux réécritures de conte de fées. Pourquoi? Parce que je suis passionnée par les réécritures des contes, mythes et légendes. J’aime cette sensation de connu et d’inconnu procuré par l’art de la variation, du décalage souvent surprenant. Et surtout chaque réécriture soulève le voile sur un nouveau sens de l’histoire. Cela révèle à quel point la littérature et ses motifs sont inépuisables.

Le Petit Chaperon rouge – synopsis

Une petite fille, qui se sent très seule, réussit à convaincre sa mère de la laisser rendre visite à sa grand-mère. En route, elle rencontre, évidemment, le loup. Ils font connaissance mais le loup est rusé…

Cendrillon – synopsis

Une très jeune fille a du mal à faire le deuil de sa mère. Elle en ressasse les dernières paroles. Elle croit qu’elle lui a demandé de penser à elle tout le temps afin qu’elle ne meure pas vraiment. Son père, quant à lui, se remarie avec une femme malveillante, brutale et ambitieuse. Heureusement pour la très jeune fille, la rencontre avec une fée et un prince vont changer les choses.

Lire la suite

Bilan du défi 7 jours 7 livres

Défi lancé par Anstastesia sur Instagram pendant le confinement, il consiste à lire 7 livres en 7 jours, soit à peu près un livre par jour. J’ai beaucoup hésité à me lancer là-dedans car je ne pensais pas réussir non seulement parce que je lis très peu en ce moment mais aussi parce que je me disais que ce rythme soutenu risquait de me mettre la pression. J’ai donc laissé passer le premier défi. Puis en suivant un peu ce qui se faisait, j’ai commencé à me préparer une pile de livres très très courts que je pourrais tenter de lire sur cette période. Comme Antastesia relançait le défi sur une deuxième semaine, je me suis lancée… Si vous avez l’oeil, vous constaterez que je suis allée un peu plus loin avec 8 livres en 8 jours.

Voici ma liste de livres lus pour le défi :

  • Marcel Proust, Sur La Lecture
  • Michel Pastoureau et Dominique Simonnet, Le Petit Livre des couleurs
  • Thomas Vinau, Nos Cheveux blanchiront avec nos yeux
  • Roland Barthes, Le Plaisir du texte
  • Tzvetan Todorov, La Littérature en péril
  • Yves Bonnefoy, Les Planches courbes
  • Angélique Villeneuve, Les Fleurs d’hiver
  • Blaise Cendrars, L’Or
Lire la suite

Ciel 2.0. Le printemps de l’espoir de Johan Heliot

P1050842

Titre : Ciel 2.0. Le printemps de l’espoir

Auteur: Johan Heliot

Éditions: France Loisir

Date de parution: Juillet 2018

Ce qu’il y a de bien avec les romans jeunesse, c’est qu’ils me permettent souvent de remettre le pied à l’étrier de la lecture. Je les dévore en une ou deux journée, ils m’emportent et me divertissent, et me redonne goût au plaisir simple de se plonger dans un roman.

Ciel, l’I.A. a pris le pouvoir. A l’aide des machines, elle met en place une dictature. Son objectif: faire disparaître les hommes, responsables du dérèglement de la nature. Comme son programme lui interdit de s’attaquer aux hommes, elle se fait appuyer par des collaborateurs humains. Les hommes sont parqués dans des camps et sont forcés de travailler dans les champs ou les usines. La vie est réduite au minimum. Avec le printemps, Ciel assouplit son emprise pour susciter davantage l’adhésion. La résistance s’organise chez les rebelles.

Lire la suite